Foyer étudiant

Foyer étudiant

Au 6ème étage de l’immeuble, nous disposons d’un petit appartement composé de 4 chambres appelé « foyer » ou « coloc’ » de l’aumônerie. Nous le mettons à disposition des étudiants de septembre à juin en alternant les hommes et les femmes. Les étudiants de la faculté des sciences de Sorbonne Université sont prioritaires. L’objectif de ce foyer, accompagné par l’aumônier, est de vous permettre de vivre une vie fraternelle fondée dans la foi au service de l’aumônerie.

– La vie fraternelle : le contraire, c’est l’individualisme, le chacun pour soi. La vie fraternelle implique la volonté de renoncer à ses habitudes pour vivre avec d’autres étudiants, et non pas seulement à côté des autres. Elle se construit essentiellement autour des repas, de la prière et des services.

– La foi : le foyer est explicitement catholique. C’est le Christ qui fonde la charité fraternelle vécue. Les étudiants s’engagent donc à des temps de prière en commun qu’ils choisissent (adoration, laudes, complies etc.).

– Le service de l’aumônerie : Le cœur de l’aumônerie est constitué des doulos (serviteurs) dont font parti les membres du foyer. Ce sont eux qui portent la vie de l’aumônerie durant l’année universitaire  (cela n’implique pas que vous participiez à toutes les activités mais que vous vous sentiez concernés par l’enjeu que constitue l’aumônerie).

Le témoignage de Marie

« J’ai vécu deux ans à la coloc de l’aumônerie de Jussieu et j’en garde de très bons souvenirs. Je sortais tout juste de prépa et j’arrivais sur Paris. Je souhaitais vivre une expérience fraternelle au service de l’Église, alors j’ai envoyé un mail à des centaines de foyers parisiens à la recherche d’une « coloc aumônerie ». Une personne inconnue m’a répondu par mail et m’a dit qu’il restait une place à la coloc de Jussieu. Je suis venue visiter et j’y suis restée deux ans !

Ce qui était génial, c’est que non seulement j’avais des colocs formidables, avec qui j’ai vécu des moments très joyeux et en plus nous avions un projet commun : participer à la vie de l’aumônerie !

Ce projet commun donne un sens à la vie de coloc : servir ensemble ! Concrètement, ce que cela signifie : l’une organise un temps d’adoration, une autre se charge d’un projet de pélé’, une autre anime les chants lors de la messe ou encore s’investit pour un we de retraite… J’ai aussi découvert d’autres habitudes de vie, on apprend beaucoup sur les autres et sur soi en vivant une vie à plusieurs, ce qui est très riche ! J’ai beaucoup apprécié aussi la diversité de l’aumônerie, on s’y sent bien et ça reste toujours un petit peu ma maison même si j’ai quitté la coloc il y a deux ans. J’apprécie y revenir un midi par semaine pour retrouver un climat de partage autour d’un repas et retrouver des têtes connues ! »

Marie R, 24 ans, en coloc’ à l’aumônerie de Jussieu de septembre 2014 à juin 2016